Top Sites

Publicité pour ton forum et échange de bannières
Clique-moi, clique-moi, clique-moi !!! (ou je te mange)



 


♥️♥️♥️ JOYEUSE SAINT VALENTIN ♥️♥️♥️
Tous nos voeux de bonheur à tous les couples !
Pour les célibataires, n'oubliez pas : le prince charmant saura vous trouver, un jour ou l'autre.
Ne perdez pas espoir ! ♥️

Partagez | .
 

 Interrogation ça rime avec collaboration [PV Clarice Starling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: Interrogation ça rime avec collaboration [PV Clarice Starling]   Mer 23 Juil - 0:45

Les interrogatoires. Ce qu'elle pouvait détester ça lorsque le suspect était aussi...imprévisible, incompréhensible. Elle n'en avait pas fait depuis un bon bout de temps en plus et honnêtement, elle n'avait pas vraiment la tête à ça aujourd'hui. Elle espérait qu'ils avaient acceptés sa demande et qu'ils lui enverrait quelqu'un pour l'aider à dresser un portrait de l'homme qu'elle devait interroger. Elle l'avait déjà vu avec un collègue, elle l'avait déjà entendu parler. Rien n'était ressortit de cette observation.

Elle s'était peut être un peu sur-estimée et elle avait peut être accepté un peu trop vite la tâche. Voilà pourquoi elle se trouvait désormais dans cette situation, devant la salle d'interrogation, attendant la personne qui devait cerner le personnage dont elle devait tirer des informations. Un petit coup d’œil à sa montre lui fit se demander si elle ne ferait pas mieux de commencer toute seule. "Encore dix minutes" S'accorda t-elle. Non, elle n'essayait pas de repousser le moment d'entrer...enfin si... mais Amelia était du genre à toujours espérer, hors de question qu'elle abandonne donc ainsi.

Dix minutes c'était peu et puis pour le temps qu'elle avait déjà attendu, ça ne changerait pas grand chose. Sous le coup de l'ennui, elle se mit à gribouiller sur le carnet qu'elle avait en main, des petites fleurs et des cœurs firent leur apparition sur la page déjà parsemée de dessins tout aussi enfantin. Cette activité perdit tout son intérêt au bout de quelques minutes et elle se mit à faire tourner le stylo entre ses doigts. Il tomba à terre. La jeune policière se pencha donc pour le ramasser, admettant en même temps que le temps d'attente qu'elle s'était fixé était désormais dépassé.
Revenir en haut Aller en bas
Clarice Starling
avatar
Lambs are screaming

Messages : 93
Avatar : Emily 'Emma' Stone
Crédits : soapflakes


» ID Card
Emploi: agent fédérale
Relationship:


MessageSujet: Re: Interrogation ça rime avec collaboration [PV Clarice Starling]   Lun 28 Juil - 13:17

Amelia ∞ Clarice
Première véritable enquête en tant que stagiaire profiler. Même s'il ne s'agissait pas, à proprement parler, d'une enquête, plutôt d'une aide gratuite pour établir une ébauche de profil. Le reste pourrait suivre en temps voulu, mais Clarice savait qu'elle n'aurait pas l'accréditation nécessaire pour pousser plus loin ses investigations. Crawford avait accepté de l'envoyer, seule, mais jamais il ne transcenderait les règles pour qu'elle puisse mener l'enquête. Elle en était bien consciente et peut-être son malaise provenait-il de là. Tant qu'elle n'avait pas fait ses preuves en temps qu'enquêtrice, elle ne pourrait se rendre sur le terrain mais tant qu'on l'enfermerait dans un bureau, elle ne pourrait démontrer sa valeur. Un cercle vicieux la retenait prisonnière sans qu'elle ne puisse s'en échapper. Toutefois, elle reconnaissait que Crawford lui tendait une perche avec cette issue de secours inattendue et inespérée. Son premier profil. Alors qu'elle n'avait rejoint le Département des Sciences du Comportement que depuis quelques mois seulement, il lui offrait cette chance. Elle savait qu'elle en était capable, sinon jamais il ne l'aurait envoyée seule pour ce faire. Mais l'angoisse qui lui coupait la respiration restait bien présente dans ses entrailles.
Assise derrière son volant, la voiture à l'arrêt, la jeune femme lança un coup d’œil machinal dans ses rétroviseurs avant de s'accorder un regard sur le bâtiment de police. Devant elle, des officiers en uniformes, café dans une main, clope dans l'autre, prenaient leur pose cigarette, riant de bon cœur et se chamaillant. Malgré elle, Clarice ne put s'empêcher de penser qu'ils abordaient cette attitude pour combler la frustration à l'idée de devoir rester avec les mêmes enquêteurs incompétents après avoir essuyé un nouvel échec au concours d'entrée du FBI.  Sans les mépriser – après tout, ils faisaient, dans l'ensemble, bien leur job et elle ne pouvait qu'être la première à reconnaître que sans eux, les villes ne pourraient bien se tenir – elle ne pouvait s'empêcher de se sentir heureuse d'avoir réussit ce concours. Même si le bureau fédéral était souvent représenté comme une branche Ô combien narcissique et hautaine avec leurs pairs enquêteurs, aucun agent fédéraux ne nierait l'importance des lieutenants de police. Il y avait différents échelons, c'était tout. Inconsciemment, elle porta la main à son cou blanc, attrapa le collier qui y régnait et caressa tendrement le pendentif qu'elle portait depuis bien des années. Une pensée pour toi, Dad.
Un soupire s'échappa de ses lèvres rosées par une fine touche de maquillage alors qu'elle se décidait à sortir de son immobilité. Légèrement penchée, elle attrapa l'attaché-case qui reposait négligemment sur le siège côté passager et le posa sur ses genoux. Le dossier lui était parvenu le matin-même et elle avait à peine eu le temps de lui accorder un bref regard avant de se mettre en route. Tout ce qu'elle savait sur l'enquête en cours était qu'elle était des plus complexes. Et qu'elle ne devait pas s'y mêler. Son travail s'arrêtait au suspect et l'interrogatoire à mener. Elle ouvrit le dossier jaune et en sortit une feuille d'identité contenant le nom du présumé coupable, sa photo et toutes les informations qui figuraient sur sa carte d'identité. Ivan Korovski, polonais. La feuille qui suivait contenait un bref résumé de sa vie jusqu'à ces derniers jours. En apparence, il n'y avait rien qui pouvait expliquer un comportement criminel. Aucun cas de maltraitance envers l'enfant n'avait été relevé et les parents n'étaient décédés que lorsque Ivan avait atteint l'âge de vingt-trois ans. Il était alors encore étudiant mais rien n'avait parut venir briser l'avenir radieux auquel il semblait promis. Clarice souleva la feuille suivante et découvrit un casier judiciaire moins blanc qu'elle ne l'avait pensé. Mis en examen une première fois pour tapage sur la voie public à l'âge de dix-sept ans, une seconde fois pour outrage sur un agent de la circulation en état d'ébriété, ce n'était que vers la trentaine que les accusations portées contre Korovski s'étaient aggravées. Possession de marijuana, cocaïne, vente illégale de substances illicites. Tout laissait penser qu'Ivan avait commencé à fréquenter les mauvaises personnes.

Elle finit par quitter son véhicule et se diriger, d'un pas qu'elle espérait suffisamment assuré pour qu'elle ne perde pas en crédibilité, vers le commissariat. Plusieurs des agents en uniforme se tournèrent vers elle, pensant très certainement qu'il ne s'agissait que d'une nouvelle victime qui venait porter plainte contre X. Sans leur accorder un regard, la jeune agent fédérale poussa la porte et pénétra dans le bâtiment. La climatisation l'accueillit mais elle se contraignit à rester impassible. Lentement, ses yeux firent le tour du couloir avant qu'elle ne s'avance vers la réception où une jeune femme était en pleine conversation téléphonique. Un coup d’œil sur sa montre lui permit de remarquer qu'elle était déjà en retard ; une grimace se dessina sur ses traits avant qu'elle ne se reprenne. « Puis-je faire quelque chose pour vous, Madame ? » Clarice se tourna vers la secrétaire et, sans sourire, acquiesça. « Je suis l'agent spécial Starling, je suis supposée aider l'un de vos enquêteurs pour un interrogatoire. » « Oui bien sûr, il s'agit de l'inspecteur Eleventh. C'est à l'étage du dessus, au bout du couloir. » La jeune femme n'eut pas le temps de la remercier. Déjà l'autre retournait à ses occupations dans un sourire poli. Après avoir fait volte-face, Clarice suivit les maigres indications données et monta à l'étage supérieur. Arrivée à la dernière marche, elle prit le temps de s'arrêter pour attacher ses cheveux blonds en une queue de cheval et, avoir une nouvelle et profonde inspiration, elle se remit en route. Au bout du couloir, avait-elle dit.
A chaque lieutenants en uniforme qu'elle croisait, Clarice les observait, espérant silencieusement que l'un d'eux comprenne qui elle était et lui évite une humiliation en venant à elle. Mais s'ils lui rendaient ses coups d’œils suspicieux, aucun ne faisait mine de s'intéresser à elle. Elle s'arrêta finalement devant un homme élégant, à qui l'uniforme allait plutôt bien, elle devait bien l'admettre. « Excusez-moi, je chercher l'Inspecteur Eleventh... » Elle n'eut pas le temps de terminer sa question que l'autre, un sincère sourire sur les lèvres, lui indiquait un bureau un peu loin. Elle suivit la direction des yeux et le remercia. L'Inspecteur Eleventh était donc une femme. Parvenue à hauteur du bureau de celle-ci, Clarice ne sut comment se présenter. Un raclement de gorge n'était guère très courtois. « Inspecteur Eleventh ? » essaya-t-elle d'un ton qu'elle aurait espéré plus ferme. « Je suis l'agent spécial Clarice, du Département des Sciences du Comportement. Vous nous avez contacté pour le profil d'un suspect, Monsieur Ivan Korovski ? » Elle inspira, priant mentalement pour que sa nervosité ne soit pas visible.
code by Silver Lungs

_________________

+ the past is in the past
you see a lot doctor. but are you strong enough to point that high-powered perception at yourself? what about it? why don't you- what don't you look at yourself and write down what you see? or maybe you're afraid so. © caius
Revenir en haut Aller en bas
 

Interrogation ça rime avec collaboration [PV Clarice Starling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Quand frapper rime avec jouer [PV Caleb]
» Quand bar rime avec bagarre! [Elijah - Logan]
» ForumHaiti : Une modération qui rime avec le respect mutuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIS IS MY DESIGN :: Archives des Rps
-