Top Sites

Publicité pour ton forum et échange de bannières
Clique-moi, clique-moi, clique-moi !!! (ou je te mange)



 


♥️♥️♥️ JOYEUSE SAINT VALENTIN ♥️♥️♥️
Tous nos voeux de bonheur à tous les couples !
Pour les célibataires, n'oubliez pas : le prince charmant saura vous trouver, un jour ou l'autre.
Ne perdez pas espoir ! ♥️

Partagez | .
 

 It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Abigail Hobbs
avatar

Messages : 16
Avatar : Kacey Rohl
Crédits : tumblr



MessageSujet: It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]   Dim 25 Jan - 21:04

It was a nightmare, wasn't it?
Abigail & Hannibal


Abigail longeait les couloirs de l’hôpital psychiatrique, certains disaient que c’était pour la protéger et l’aider à aller mieux, aller de l’avant, mais pour elle c’était une véritable prison…Un endroit totalement aseptisé la coupant du monde et la ramenant sans cesse en arrière, surtout lorsqu’elle était dans l’obligation de participer aux séances de groupe de soutien. Ce groupe consistait à parler de ce pour quoi les patients étaient là et chacun posait des questions, Abigail n’aimait pas ça, elle trouvait ça malsain et bien souvent elle n’arrivait pas à terminer une séance sans se sentir oppressée et nauséeuse.

-Bonjour Abigail !

Une réponse par un hochement de tête, la jeune fille se concentrait sur sa respiration pour ne pas partir en crise de panique. Enfin arrivé dans sa chambre, elle ferma rapidement la porte et s’allongea sur son lit, les jambes croisées et ses mains contre son ventre, ses yeux se closent et elle prit de grandes respirations s’imagine ailleurs…dehors. Son corps s’apaise.

Abigail courrait dans les bois, elle avait le sourire aux lèvres se sentant parfaitement bien ici, enfin ! La sensation de liberté lui parcourait tout le corps et la mettez dans un état euphorique. Elle s’amusait à suivre des animaux en tout genre, tels que des lapins, des chevreuils qui tentaient juste de lui échapper pour être tranquille. Puis, sortant de nulle part, une jeune fille la stoppe dans sa course. Elle porte la même robe blanche qu’Abi, elle possède la même couleur de cheveux et d’yeux, lorsqu’elle tente vraisemblablement de lui demander son aide elle se met à cracher du sang, maculant ainsi leurs vêtements et Abigail pousse un cri de surprise. Les yeux écarquillés la jeune fille se tient à Abi, serrant ses bras de toutes ses forces comme pour se maintenir debout alors qu’elle tomba à genoux. Les nuages se regroupent au dessus de leurs têtes et bientôt les premières gouttes tombent alors que la blessée relâche toute prise.

Abigail court, mais cette fois plus aucun sourire ne s’affiche sur son visage, juste de la peur et elle tente de semer un danger invisible qui la force à toujours jeter un coup d’œil en arrière. Un dernier coup d’œil derrière elle et elle heurte quelqu’un de plein fouet. Hurlant à nouveau elle leva les yeux vers l’inconnu qui n’était autre que Nicholas Boyle, si elle semblait avoir mal au ventre comme une impression de poignard il fallait se rendre à l’évidence qu’elle était celle avec le poignard à la main, la lame enfoncée dans le ventre du pauvre garçon…


Assoupi, Abigail se mit à s’agiter avant de se réveiller en sursaut, suant des gouttes, elle tenta de nouveau de calmer sa respiration et ce cœur qui menaçait presque de lâcher tellement il battait vite. Il lui fallut plusieurs minutes pour se rendre compte où elle se trouvait et que non, son père n’était pas à son chevet à lui susurrer qu’il tuait ses filles pour ne pas la tuer elle…Rien de ceci n’était réel. Rien.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]   Ven 30 Jan - 16:47

Les monstres n'existent que dans l'obscurité la plus profonde, c'est toujours ce qu'a pensé votre imaginaire. Comment auriez-vous réagi enfant si l'on vous avait dit que le monstre n'était, en réalité, pas recroquevillé sous votre lit et prêt à attraper votre jambe dès que vous seriez en train de vous lever. Le véritable monstre est allongé dans ce même lit et pourtant, vous ne ressentez pas sa présence. Vous ne la ressentez pas jusqu'au jour où vous vous rendez compte que vous ne faites qu'un avec le monstre.

Le Dr Hannibal Lecter gara sa Bentley Arnage devant l'établissement de Port Haven, il portait un long manteau marron foncé par dessus son costume trois-pièces aux motifs grisâtres. Il observa quelques secondes le bâtiment avant de s'avancer vers l'entrée d'un pas décidé. Il connaissait bien l'endroit maintenant et il savait exactement où il allait.

Le pied d'Hannibal se posa sur un crissement de neige mais il se dégageait quelque-chose de chaud de l'endroit où il posait le pied, un feu brûlait et l'odeur d'essence flottait dans l'air. Hannibal regardait de loin et dévisageait un jeune garçon aux cheveux bruns, le visage marqué par quelques égratignures et cachant dans ses bras...une petite fille à peine plus petite que lui...

Il poussa la porte de l'établissement psychiatrique et se dirigea vers l'accueil. La secrétaire le reconnut et lui signifia qu'il n'avait pas besoin de présenter de justificatif pour sa visite. Il se dirigea donc vers le couloir sans être guidé, il se souvenait parfaitement du numéro de la chambre. On était en début de journée, il était 11h du matin donc il était quasiment certain qu'elle était levée.

L'odeur d'essence irritait les narines d'Hannibal mais il ne pouvait s'en éloigner. S'en éloigner l'empêcherait de voir les tâches rouges dans la neige brûlante. Un mélange blanc, rouge et noyé du noir de la terre retournée dans un grand fracas causé par du métal brûlant.

Il arriva en face de la porte de la chambre et la poussa lentement. Un sourire s'esquissa sur son visage avant de la voir et il apportait ne serait-ce qu'un peu de réconfort en cette journée morose. Il pleuvait dehors.

- Bonjour Abigail.

Alors Hannibal se dirigea vers la petite fille que le garçon tenait dans ses bras.

- Bonjour Mischa...


Hannibal s'assit sur la chaise près du lit de la jeune fille, déposant son manteau sur le porte-manteau de la chambre.

- Bien dormi ?

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Hobbs
avatar

Messages : 16
Avatar : Kacey Rohl
Crédits : tumblr



MessageSujet: Re: It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]   Mar 3 Fév - 15:58

It was a nightmare, wasn't it?
Abigail & Hannibal


Il fallut quelques minutes pour qu’elle se calme complètement, elle en profita pour se diriger dans la salle d’eau privatisée de sa chambre pour prendre une douche rapide, mais efficace, chaude et délassante, elle se hâta à sécher sa peau et s’habilla d’un jean et d’un chemisier vert. Abigail prit de nouveau place sur son lit et elle fixa un point droit devant elle, les images de son cauchemar défilant de nouveau devant ses yeux ainsi que ceux de son crime, la jeune fille sentait son cœur battre à tout rompre de nouveau et elle fut extirpé de cette horreur lorsque le Dr Lecter fit son apparition. Elle tourna la tête vers lui et lui offrit un pâle sourire, cherchant de sa main le foulard sur son lit pour le poser au niveau de son cou afin de cacher la cicatrice.

-Bonjour. Ma nuit a été…plutôt agitée. Elle soupire. Il n’y a pas une nuit sans que je fasse des cauchemars.

Ses lèvres se pincent, formant un trait fin sachant déjà qu’Hannibal lui demanderait de quoi ces cauchemars étaient faits, même s’il n’est pas son psychanalyste l’homme semblait prendre sous son aile la jeune femme et l’aidant…de plus maintenant il était au courant de quelques petits détails qu’elle avait omis de préciser délibérément au Dr Bloom.

-Puis j’ai arrêté de prendre mes cachets, ils m’engourdissent et je ne suis plus bonne à rien, comme un pantin.

Abigail fut tentée de tout raconter à Hannibal lorsqu’elle tua Nicholas, mais elle s’était retenue, gardant ça pour elle, la pourrissant de l’intérieur jusqu’à lors. Elle jeta un œil sur le manteau qu’il avait laissé près de la porte, puis sur la porte, comme si quelqu’un aller en sortir subitement en accusant la jeune femme d’avoir commis elle-même tous ces meurtres. La gorge nouée, elle avala sa salive avant de regarder nerveusement Hannibal, elle tritura ses doigts avant de reprendre la parole.

-Vous…vous n’avez rien dit à la police ?

Le ton était hésitant et débordant d’anxiété, Abigail senti les larmes lui monter, mais non, elle n’allait pas se mettre à pleurer, elle ne saurait dire si elle regrettait son geste, elle ne saurait dire si elle aurait changé quoique ce soit si c’était à refaire avec le jeune homme…Mais elle avait bien plus de remords sur ce qu’elle avait fait à ses filles, donné toutes ses informations à son père pour qu’un jour il pénètre chez elle et mette fin à leurs jours.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]   

Revenir en haut Aller en bas
 

It was a nightmare, wasn't it? - [PV: Hannibal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]
» American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]
» Nightmare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIS IS MY DESIGN :: —— United States —— :: Etablissement psychiatrique de Port Haven
-