Top Sites

Publicité pour ton forum et échange de bannières
Clique-moi, clique-moi, clique-moi !!! (ou je te mange)



 


♥️♥️♥️ JOYEUSE SAINT VALENTIN ♥️♥️♥️
Tous nos voeux de bonheur à tous les couples !
Pour les célibataires, n'oubliez pas : le prince charmant saura vous trouver, un jour ou l'autre.
Ne perdez pas espoir ! ♥️

Partagez | .
 

 Sous votre protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité




MessageSujet: Sous votre protection    Dim 30 Mar - 15:06

Lucy Ozarius était dans un des nombreux cafés de Baltimore, elle portait comme à son habitude un veste en cuir et un pantalon noir. Elle avait commandé un thé en attendant Abigail Hobbs. Une sorte de garde du corps, voila comment on la considérait désormais. Non, ce n'est même pas cela, il serait plus exacte de dire une baby sitter, vraiment protéger une gamine, cette idée l'énervait.

Et puis, elle savait parfaitement pourquoi c'était elle qui avait été envoyé. Son chef pensait qu'elle serait la mieux placée pour comprendre Abigail. Pourquoi devrais-elle la comprendre ? Parce qu'elles avaient toutes les deux un psychopathe dans leurs familles ? Un psychopathe dans la famille, cette fille va lui rappeler sans cesse son passé et elle n'en a pas envie. Elle ne veut pas se rappeler de Chris, elle ne veut pas se rappeler de lui lorsqu'il était un tueur. Cette fille lui fait peur, soit elle lui permettra de penser à autre chose, soit au contraire elle lui rappellera tout ses mauvais souvenirs. On l'a envoyé aussi pour qu'elle parle de son père avec elle, mais Lucy ne veut pas. Elle n'y peux rien mais l'histoire de ces filles qui sont mortes lui font penser à ce mannequin et la mort de son père, la renvoie à celle de Chris et elle ne veut plus jamais voir ces images. C'est tellement facile de travailler sur les psychopathes, de les chercher et de les arrêter mais être avec un membre de leur famille, être avec une survivante, cela est trop pénible. Mais elle ne dois pas le montrer, porter une masque cette fois, sera encore plus pénible.  

Justement, Lucy n'avait certainement pas besoin de croiser une personne comme elle, que ferait-elle si leur rencontre lui donne envie de tuer quelqu'un ? C'est vrai qu'elle cherchait quelqu'un qui puisse la comprendre mais ce ne sera pas une gamine comme elle. De plus, le FBI se demande si Abigail n'aurait pas aidé son père, vraiment cette fille ne risque que de lui apporter des problèmes.

Enfin peut-être qu'elles se ressemblent. Non, elle refuse de le croire ! Mais, si le FBI a raison, et qu'elle a bien aidé son père à tuer ces filles alors elle l'aidera, sans doute.

Lucy entendit du bruit et regarda à sa droite, une jeune fille se tenait bien droite le regard hésitant. Elle se leva et sourit.

- Vous êtes Abigail Hobbs ? Ravie de faire votre connaissance, je suis Lucy Ozarius et je suis chargée de votre protection.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Dim 30 Mar - 18:14

  Abigail prit la liberté de ne pas répondre immédiatement aux paroles de l’agent, car, si Hannibal avait raison, on ne pouvait lui faire confiance, cependant, il se trompait sur un point, et même plusieurs, alors elle pensa qu’il valait mieux se fier à son instinct, et ce dernier lui dictait de lui faire confiance. C’est ce qu’elle fit, elle s’approcha de Lucy, tira une chaise près de celle de l’agent du FBI et s’y assis doucement, sans la quitter des yeux. Elle quitta sa veste d’un geste simple et rectiligne, la posa sur le dos de sa chaise pour replonger son regard dans celui de Lucy avant de le baissé afin de voir le contenu de la tasse posée en face d’elle.
_En effet. Mon nom est bien Abigail Hobbs. Mais je n’ai pas besoin de protection, juste de compagnie, et mon psychiatre rempli bien cette fonction, donc j’en conclue que vous ne vous considérez pas comme mon garde, mais comme.. Une sorte de baby-sitter.
  Elle osa, après ses paroles, replanter son regard dans celui de la jeune femme, sa main attrapa d’un geste plus ample cette fois-ci, la tasse pour y gouter le contenu, elle la porta à ses lèvres d’un geste méfiant tout de même, ce ne serait pas la première personne à en vouloir à sa vie juste parce que c’était la fille unique de l’assassin qui est mort il y a peu de temps.
_Je pense que vous n’avez pas plus envie que moi d’être ici, mais je dois avouer que votre compagnie ne m’indiffère pas, aussi si le FBI vous a envoyez, vous précisément c’est que nous sommes censées avoir au minimum un point commun je me trompe ?
  Elle se surprit à esquisser un petit sourire en reposant la tasse sur la table, elle pensait en effet que Lucy avait de bon goût question thé, celui-ci était excellent, comme celui que le docteur Lecter lui avait fait une fois dont elle en gardait de magnifiques souvenirs gustatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Dim 30 Mar - 18:51

Lucy écouta attentivement les paroles d'Abigail et ne pût retenir un sourire. Vraiment cette fille était très intéressante, elle avait réussi, en quelques phrase, à attirer son attention. Et en effet, elles avaient beaucoup de points commun comme le fait d'avoir connu un tueur, ou de se méfier des différentes personnes qui les entourent. Mais sur ce point, Lucy avait l'avantage, la façon de parler et d'agir d'Abigail montrait trop bien cette méfiance, alors qu'elle savait parfaitement la cacher avec quelques sourires et quelques mensonges et même si Lucy commençait à l'apprécier, à cause de sa perspicacité, elle se devait de se montrer encore manipulatrice et de faire bien attention à ne pas perdre son masque, ce qui sera particulièrement difficile puisque grâce aux premières paroles d'Abigail, Lucy avait fermement décidé de l'aider, du moins tant qu'elle ne découvrirait pas sa véritable nature. Lucy décida de prendre la parole et de gagner ainsi sa confiance.

- En effet, je me considérai comme une baby-sitter, du moins jusqu’à ce que vous parliez, et je dois avouer que vous avez gagné mon respect, et je n'avais également pas envie d'être ici, mais je vous les dit vos paroles m'ont fait changé d'avis. Et pour les points communs, nous en avons surement et si j'ai été envoyée c'est parce que le FBI pense que je suis la mieux placée pour vous comprendre. Ils n'ont d'ailleurs pas tout à fait tord à ce sujet.

Lucy regarda Abigail droit dans les yeux. Elle se posait plusieurs question : As-t-elle réellement aidé son père pour les meurtres de ses filles ? Quelles séquelles a-t-elle depuis ces incidents ?  Es-elle capable de ressentir des regrets ? Essayes t-elle de me manipuler ? Es-t-elle capable de tuer ?

Elle sourit à nouveau, elle ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle était exactement comme Abigail il y a sept ans, mais les choses avaient changé, elle n'était plus la même personne. Et c'est pour cela qu'elle voulait aider Abigail, elle ne voulait la voir devenir un monstre. Cette fois ci, elle l'empêchera de sombrer dans la mort, cela, elle, en était certaine Abigail était rongé de l'intérieur, Lucy savait parfaitement ce que l'on ressentait. En quelques minutes, elle avait découvert une nouvelle façon de voir cette fille, elle ne la voyait plus comme un problème mais comme une seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Lun 31 Mar - 18:52

  Abigail senti, uniquement après quelques longues minutes, qu’elle pouvait lui accorder, pour le moment seulement quelques bribes, sa confiance, il semblait que si le FBI l’envoyait elle, c’est qu’elle pourrait peut-être la comprendre, ou qu’elle avait vécu une expérience similaire à la sienne. La jeune femme semblait, aux yeux d’Abigail déterminée à la faire parler, cependant, Abigail n’était pas du genre à se confier facilement à son entourage et n’était coopérative, déjà avec son père, un membre même de sa famille, elle lui prêter main forte pour l’aider à réussir ses dessins et attirer les jeunes mais c’était avec une énorme réticence et sous la menace de sa propre mort.
  Autant avec son père qu’avec les services fédéraux, Abigail n’aimait guerre raconter son passé ni même se livrer à une femme, agent fédéral, qu’elle connaissait à peine et que depuis quelques minutes seulement, aussi choisirait-elle avec une extrême minutie les sujets qu’elle voulait et pouvait aborder ou non avec Lucy. Il allait de soi qu’elle ne parlerait en aucun cas du fait qu’elle était complice de son père et qu’elle éprouver depuis la première fois d’immenses remords, ce genre de sentiment qui vous ronge petit à petit jusqu’à vous sucer le reste de votre humanité avant de s’attaquer à votre pauvre âme affaiblie, avant qu’elle n’engloutisse votre pitoyable petite âme sucrée de larmes et que vous sautiez dans un néant sombre, avant que vous ne vous jetiez d’un pont. Elle n’en parlera à personne, déjà qu’elle n’en parlait pas à Hannibal, Hannibal la comprend comme personne et même mieux que ce qu’elle se comprend elle-même, alors hors de question d’en parler à une inconnue.
_De quoi voulez-vous discuter ? Puisque nous sommes ici, autant en profiter pour apprendre à mieux se connaitre toutes les deux ? Qu’en dîtes-vous ?
    De toute façon, je crois qu’elle en sait plus à mon sujet qu’elle ne veut bien le dire et même le faire paraître.
  La jeune adolescente trempa à nouveau ses lèvres dans le thé ambré avant de replonger son regard saphir dans celui de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Mer 2 Avr - 16:09

Lucy savait que la jeune femme ne lui faisait pas confiance et elle ne pouvait pas lui en vouloir pour cela. Elle commença à fixer Abigail afin d'apercevoir une émotion qui aurait pu se lire sur son visage, mais elle ne voyait qu'une incroyable tristesse qui se reflétait dans ses yeux mais ceci n'était guère surprenant vu tout ce qu'elle avait traversé. Une certaine détermination se dégageait d'Abigail et cela forçait le respect. Du moins pour la plupart des personnes qui ne connaissaient pas la "réelle" tristesse, Lucy, elle, n'était pas impressionnée, juste un peu surprise.

Après les différentes questions d'Abigail, Lucy resta silencieuse plusieurs minutes. Gagner sa confiance sera longue et difficile et même si elle avait appris la patience, elle n'avait pas envie de perdre du temps. D'habitude, elle attendait et ne forçait pas les personnes qui l'entouraient à avoir confiance en elle mais Lucy n'avait jamais ressenti une telle envie d'aider une personne. Alors, elle réfléchissait à la façon la plus rapide, enfin non, au contraire elle savait parfaitement comment gagner sa confiance mais elle avait beau peser les pour et les contre, elle n'arrivait pas à se décider.

Lucy poussa un soupir et regarda sa tasse qui était vide. Ses supérieurs, des agents du FBI et quelques personnes étaient au courant pour cette "information", et si Abigail avait connaissance de cela, elle lui ferait sans doute confiance et puis même en sachant cette "chose", elle ne pourrait toujours pas cerner totalement qui était Lucy. Sa décision était donc prise.

 - Je pense que nos pourrions discuter de beaucoup de choses mais vous serez d'accord pour admettre que parler du beau temps serait quelque chose de très ennuyeux et je doute sincèrement que vous vouliez que l'on parle de votre père mais je pense que c'est bien le sujet, disons le plus intéressant. Alors, je vais vous dire cinq mots, seulement cinq et vous me direz si voulez bien parler de lui.

Lucy attrapa le bras d'Abigail pour l'empêcher de bouger, puis elle s'avança afin d'être assez proche pour lui murmurer quelque chose à son oreille et qu'elle seule pourra entendre.

- Mon frère était un psychopathe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Mer 2 Avr - 21:20

  « Mon frère était un psychopathe » cette phrase raisonne dans sa tête comme un écho raisonne au loin dans  les grandes montagnes recouvertes d’un épais manteau blanc que l’on appelle la neige. Elle porta son regard vers Lucy, mais ne la regarda pas dans les yeux, juste par-dessus son épaule, comme si quelqu’un allait entrer dans ce café et les séparer ou du moins les interrompre. Elle resta, les yeux fixant ainsi le vide, la porte, la vitre de verre qui ornait la porte, puis son regard revint doucement vers Lucy.
_Peut-être, mais je ne veux pas parler de mon père. Je ne l’aider pas si c’est ce que vous voulez savoir, je ne savais pas ce qu’il était et ce qu’il faisait.
  Elle planta son regard sur la main de Lucy qui lui enserrait fortement le poignet et se dit que si elle ne relâcher pas la pression son sang arrêterai d’affluer dans sa main et elle ne pourrait plus l’utiliser pendant un bon bout de temps, aussi essaya-t-elle en vain de se libérer en douceur. Elle voulait récupérer sa main, et elle la récupèrerait, en douceur ou non.
_Pouvez-vous me lâcher ? Je ne m’en irai pas en courant vous savez, je ne suis plus une gamine.
  Sur ces bonnes paroles elle espérait un geste de la part de Lucy et qu’elle la lâcherait, elle avait toujours son regard rivé sur son poignet, elle sentait le sang battre dans contre la paroi de ses veines, elle ne sentait plus ses doigts et avait du mal à les bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Jeu 3 Avr - 17:34

- Peut-être, mais je ne veux pas parler de mon père. Je ne l’aider pas si c’est ce que vous voulez savoir, je ne savais pas ce qu’il était et ce qu’il faisait.

Lucy ne lâcha pas la main d'Abigail, elle la regardait prêtant attention à chaque détail qui lui permettrait de savoir si elle avait dit la vérité ou non. Elle sentit qu'Abigail tentait de récupérer la main mais elle la tenait fermement et la jeune femme n'osait pas la regarder dans les yeux.

Lucy le savait. Elle mentait, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir pour ça puisqu'elle faisait exactement la même chose chaque jour. Mais que faire ? Devait-elle faire semblant de la croire ou non ?

- Pouvez-vous me lâcher ? Je ne m’en irai pas en courant vous savez, je ne suis plus une gamine.

Lucy desserra son étreinte pour permettre à Abigail d'enlever sa main. Elle commença à réfléchir très vite, elle devait à tout prix gagner sa confiance mais elle ne voulait pas qu'elle puisse totalement la comprendre. Elle se renfonça sur la chaise en poussant un soupir, elle baissa les yeux et se rappela qu'elle devait recommander un thé. Elle releva la tête et regarda Abigail. Vraiment, elle était énervante cette fille, Lucy voulait l'aider et elle, tout ce qu'elle trouvait à faire, c'était de lui mentir.

- Abigail lorsque vous voulez mentir à quelqu'un faites en sorte d'être plus convaincante, si vous étiez tombée sur un autre agent du FBI que moi, il serait sans doute en train de chercher des preuves démontrant votre culpabilité. Aujourd'hui vous avez eu de la chance que ce soit moi mais peut-être que vous devrez, un jour, répondre aux questions de mes collègues et il faudrait que vous soyez plus convaincante. Et je peux vous apprendre à mentir facilement. Alors qu'en dîtes vous ? Voulez-vous de mon aide ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Sam 5 Avr - 18:34

  D’abord, la jeune brune pris soin d’éviter son regard, pouvait-elle faire confiance à un agent du FBI ? Elle en doutait fortement, mais leur expérience commune l’incitait à lui faire un peu plus confiance, le FBI avait raison, si personne chez eux pouvait mieux la comprendre c’était bien elle.
  Abigail releva le regard en baissant sa main, plongeant son regard, non pas dans celui de Lucy mais sur son front, donnant l’impression qu’elle la regardait. Elle serra sa main droite sur la manche du manteau de Lucy.
_Apprenez moi.. S’il vous plait.
  Elle ne savait pas dans quoi elle s’engageait exactement mais elle savait une chose, qui était importante pour elle, elle avait besoin d’apprendre et Lucy lui offrait un apprentissage permanant,Pourquoi refuser une telle chance ? pensa-t-elle avant de lui sourire un peu et de répéter.
_Je veux bien, si cela ne vous dérange pas au niveau de votre travail..
  Elle prononça cette phrase avec une gaieté de cœur et une sympathie nouvelle, la naissance de ce nouveau sentiment que d’être aidée et appréciée par quelqu’un la rendit un peu moins sur la défensive et un peu plus amicale auprès de la jeune agent.
  Abigail baissa néanmoins le regard, se sentant tout de même inferieur à Lucy, qui avait réussi, visiblement, à enfouir ses sentiments de culpabilité et de solitude.  S'enfouir dans la folie des autres pour mieux oublier sa propre démence...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Dim 6 Avr - 14:17

- Apprenez moi.. S’il vous plait.

Lucy se sentit assez mal en entendant ses mots, un nouveau sentiment l'envahissait doucement, elle était en quelque sorte fière de pouvoir, enfin, aider quelqu'un mais elle comprit au même moment que portait son masque devant la jeune fille serait terriblement dure. Cette impression était horrible, pour la première fois de sa vie, elle voulait dire son lourd secret à quelqu'un, pas pour être seule à supporter ce poids, non mais pour être sur le même pied d'égalité. Lucy savait qui était, réellement, Abigail mais la jeune femme ne pouvait deviner qui était la personne en face d'elle, même si elle savait pour son frère cela ne changeait rien, elle ne savait pas pour ses pulsions meurtrières. D'ailleurs, avait-elle également ces pulsions ? Elle pourrait sans doute le devinait plus tard et si oui l'empêchait de commettre cette erreur. Enfin, Lucy ne savait toujours pas si tuer était véritablement une erreur, elle y avait réfléchi pendant sept ans pourtant, mais elle ignorait encore la réponse, et cela la frustrait chaque jour un peu plus.

- Je veux bien, si cela ne vous dérange pas au niveau de votre travail.

- Pour l'instant mon travail consiste à te protéger donc c'est plus un avantage qu'un inconvénient, mais les choses changeront peut-être plus tard dans ce cas la nous devrons trouver une solution mais ce problème ne va pas arriver tout de suite alors nous n'avons pas besoin de nous en préoccuper.

En revanche, cela va peut-être gêner sa quête sur un psychopathe capable de la comprendre mais elle ne pouvait en parler à Abigail. Et puis peut-être que le fait d'aider quelqu'un pourra calmer pendant un certain temps les pulsions.
Puis, Lucy réalisa qu'il pouvait y avoir un autre problème.

- Abigail, quelqu'un, à part moi, sait que tu as menti ?

Voila un gros problème, si quelqu'un d'autres est au courant, elle se retrouvera dans un très fâcheuse position et il n'y aura pas dix mille solutions pour se tirer d'affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Mar 8 Avr - 18:15

  Abigail ne regarda pas Lucy droit dans les yeux, son attitude annonçait un mensonge, et elle le savait, cependant, elle n’allait pas lui mentir à nouveau, effectivement, personne ne savait qu’elle avait menti à ce sujet hormis Lucy, qui l’avait percée à jour, pour la simple et bonne raison qu’elle n’en avait parlé à personne, selon elle, personne ne méritait ses confiance.
  La jeune brune leva ensuite le regard pour observer la réaction de la jeune femme, elle se tordait les nerveusement les doigts avant d’ouvrir la bouche pour prononcer sa réponses. Elle referma soigneusement ses lèvres puis planta son regard dans celui de Lucy avant de prononcer finalement sa réponse.
_Non, personne à part vous ne sait que j’ai menti à ce sujet.
  L’assurance qu’elle mit dans sa voix montrait qu’elle disait la vérité, depuis le début de leur entrevue elle ne l’avait jamais vraiment regardé dans les yeux jusqu’à maintenant.
_Je n’en ai parlé à personne avant vous, je doute fort que dans ce cas, que quelqu’un sache que j’ai mentis..
  Abigail baissa à nouveau les yeux, sentant les larmes lui monter aux yeux légèrement, le sentiment de regret revenait la hanter même de jour.
     On aurait pu devenir amies…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Sam 12 Avr - 14:11

Lucy regarda la jeune femme dans les yeux lorsqu'elle prononça ses paroles.

- Non, personne à part vous ne sait que j’ai menti à ce sujet. Je n’en ai parlé à personne avant vous, je doute fort que dans ce cas, que quelqu’un sache que j’ai mentis..

Elle ne mentait pas, elle pouvait le sentir dans sa voix, elle était sincère et pensait réellement que personne ne savait pour ses mensonges. Du moins, elle croyait que personne ne connaissait son secret, Abigail côtoyait souvent le psychiatre Lecter, du moins ce que l'on avait dit à Lucy, elle se demandait si celui-ci n'avait pas deviné pour Abigail, en même temps, ce travail ne consistait pas à comprendre les véritables personnalités des patients ?

Si elle avait raison, elle devra se montrer prudente et faire en sorte de ne pas être trop impliquée. Elle ne pouvait aller voir le Docteur Lecter pour lui parler de ce problème, non, vu la situation, elle ne pouvait pas se le permettre. Demander à Abigail ? Si, elle faisait cela, Lucy craignait de perdre sa confiance et elle ne savait pas, exactement, comment elle pouvait régir.

Finalement, elle regarda à nouveau la jeune femme et réalisa que celle-ci ne la regardait plus dans ses yeux. La plupart du temps, lorsqu'une personne faisait cela, c'est parce qu'elle ne voulait pas que l'on puisse voir un certain sentiment apparaître dans leurs yeux. Mais quelle émotion voulait-elle cacher ?

Lucy, à ce moment là, comprit qu'Abigail, qui avait tout perdue, cherchait sans doute une amie plus que tout autre chose. Elle n'était plus très douée pour ce genre de chose, enfin depuis la mort de son frère. Mais elle décida de faire un effort, en même temps la jeune femme en avait, également, fait beaucoup en répondant aux questions de Lucy et elle pouvait bien essayer de la remercier.

- Bon, il est encore assez tôt alors si tu veux on pourrait aller voir un film.

C'était la première idée qui lui était venue à l'esprit et puis elle pourra en profiter pour refaire un point sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Sam 19 Avr - 21:06

   Abigail regarda Lucy dans les yeux, pas directement cependant, elle préféra garder un peu de distance tout de même avec Lucy.
      Au cinéma ? Pour y voir quoi ? Et puis.. Je ne la connais pas encore très bien.
   La jeune fille caressait l’espoir d’avoir un lien d’amitié avec Lucy Ozarius.
      Pourquoi pas après tout ? Je sais me défendre et sa présence me fait comme du bien.
   Abigail reconsidéra la proposition de la jeune femme et, regardant ses pieds, elle murmura un semblant de réponse avant de la prononcer véritablement.
_ Je veux bien, mais qu’allons-nous voir ?
  La jeune brune se surprit à sourire à son interlocutrice, en effet, la compagnie de la jeune agent ne lui déplaisait guerre, au contraire, elle se sentait en confiance, moins qu’avec Hannibal mais elle savait qu’elle pouvait presque tout lui confier, elle était une femme avec elle-même ses problèmes.
  Elle espérait sans doute qu’elle lui demanderait de passer la nuit avec elle, elle n’avait pas envie de rentrer tout de suite à l’hôpital, sa chambre blanche et froide ne lui plaisait pas et la mettait mal à l’aise, comme n’importe quel être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Ven 25 Avr - 21:15

Lucy aperçut le sourire de la jeune femme et cela l'étonna assez vu la méfiance qu'avait fait preuve Abigail mais l'agent du FBI n'en n'était pas mécontente et espérait que c'était un signe pour lui faire comprendre qu'elle lui faisait un peu plus confiance.

-Je veux bien, mais qu’allons-nous voir ?

Elle la regarda quelques secondes avant de réagir.

-A vrai dire, je n'en n'ai aucune idée. Je ne connais pas les films qu'il y a actuellement donc on n'a qu'à aller jusqu'au cinéma et choisir là-bas.

Lucy n'attendit pas la réponse d'Abigail et sortit du café en espérant qu'elle la suivait. Elle commença à réfléchir à la situation.

Elle avait offert son aide à la jeune femme et celle-ci avait finalement accepté, enfin, avec les insistances de Lucy. Abigail pensait que personne n'était au courant de ses mensonges mais l'agent n'en n'était n'était pas vraiment convaincue mais n'avait toujours pas de solution pour ce détail. Elle avait, également, parlé de son frère mais très brièvement et elle espérait que la jeune femme ne serait pas trop curieuse sur ce sujet.

Mais tout cela n'étaient que des faibles choses par rapport à la principale question que ce posait Lucy : avaient-elles se point commun ? Après la mort de son frère, elle avait commencé à avoir des pulsions meurtrière et elle avait cette impression d'être rongé de l'intérieur et se demandait sérieusement si s'abandonner à ces pulsions ne la soulagerait pas. Maintenant ce qui était arrivé à Abigail était assez différent mais elle ne pouvait s'empêcher de se demandait si elle ressentait la même chose.

Dans ce cas, cela deviendrait plus dangereux pour Lucy mais elle savait qu'elle l'aiderait à tout prix pour l'empêcher de devenir une tueuse ou de devenir comme elle, une personne n'ayant aucune raison de vivre, faisant tout trouver la mort et n'accordant sa confiance à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sous votre protection    Mer 30 Avr - 21:10

   Visiblement, Lucy n’attendait aucune réponse de la part de la jeune brune, Abigail rangea sa chaise sagement, elle prit en main leurs tasses de thé et les porta gentiment au comptoir, elle y attendit patiemment qu’un serveur vienne récupérer les tasses, elle en profiterait pour le remercier et le complimenter sur la qualité de leur thé avant d’aller retrouver Lucy qui l’attendait dehors, perdue dans ses pensées.
  Elle posa les tasses délicatement, de peur de les brisées sans doute, elle posa sa main à côté et attendit, un peu de temps. Un homme s’approcha d’elle, environs la quarantaine, il se posta à ses côtés et la regardait d’un air soupçonneux.
  Il leva le regard pour scruter le visage de la jeune fille et il se mit à sourire, voulant se rapprocher d’Abigail comme pour lui toucher les cheveux, il voulait s’assurer que la jeune Hobbs, et dernière de la famille, était bien là, vivante, et qu’elle se tenait à ses côtés à lui et non pas à un autre homme.
  Abigail, leva bien assez tard le regard des tasses pour s’apercevoir de la présence d’un homme qui s’approchait d’elle doucement, elle fit glisser son pied gauche en arrière, pliant légèrement la jambe droite pour avoir de bons appuis, elle ramena ses mains vers sa poitrine, plia les bras, elle se tenait à présent en position de défense.
  _Lucy.. ? dit-elle inquiète de la tournure que prenait les événements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous votre protection    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous votre protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIS IS MY DESIGN :: Archives des Rps
-