Top Sites

Publicité pour ton forum et échange de bannières
Clique-moi, clique-moi, clique-moi !!! (ou je te mange)



 


♥️♥️♥️ JOYEUSE SAINT VALENTIN ♥️♥️♥️
Tous nos voeux de bonheur à tous les couples !
Pour les célibataires, n'oubliez pas : le prince charmant saura vous trouver, un jour ou l'autre.
Ne perdez pas espoir ! ♥️

Partagez | .
 

 Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Mar 21 Jan - 8:58

Cecilia Chambers, une jeune femme normale en apparence mais que peu de gens appréciaient dans son entourage excepté les garçons qu'elle menait par le bout du nez. Elle était étudiante mais avait repiqué ses années un grand nombre de fois car elle ne trouvait aucun intérêt à travailler et appréciait toujours autant être aux frais de ses chers parents.
Certains la qualifieraient de " pétasse " mais les autres la qualifieraient plutôt de bon coup. Son image voguant entre ces deux grandes idées, il n'est pas aisé de se faire une image positive de la personne. Ajoutons qu'elle aime les chats, vous aurez peut-être un peu plus de pitié pour elle en connaissant ce détail. Qui sait ?

Elle rentrait tard le soir repensant aux différentes personnes qu'elle a essayé de chauffer dans un bar assez friqué de la ville. Elle se souvint étonnamment que l'un des clients était assez sympathique et lui a même demandé son numéro pour la rappeler. Il semblait un peu âgé mais bien conservé contrairement à certains autres qu'elle avait fréquenté, elle espérait que son attribut masculin était également bien conservé. Elle se souvint de l'appel reçu en début de soirée, lui disant de le rejoindre dans une rue de Baltimore peu fréquentée derrière un très bon restaurant japonais. Elle mit un peu de parfum, se maquilla et se rendit à l'adresse indiquée. Elle ne vit personne en réalité donc elle décida d'attendre tranquillement.

- Il y a quelqu'un ?

Un léger bruit de pas derrière elle lui indiqua le danger approchant. Un couteau venait de lui trancher la gorge mais du fait qu'elle s'était retournée, elle se retrouva quasiment décapitée. Sa tête uniquement reliée au reste par quelques lambeaux de chair. L'assassin retira le vieux manteau en lambeaux qu'il portait pour afficher son costume marron foncé indiquant qu'il était très friqué. Dans ces derniers instants, Cecilia reconnut le visage de l'homme qui lui avait donné rendez-vous. Merde pensa-t'elle avant de trépasser...

Hannibal Lecter prit soigneusement la tête et il la tira d'un coup sec, veillant à ne pas se tâcher avec du sang. Il prit la tête précautionneusement et la jeta dans une poubelle qui était juste la. Il revint vers le corps et le traîna par les jambes, laissant le sang s'écouler par la plaie béante où aurait dû se trouver la tête. Hannibal déshabilla le cadavre avec adresse et le posa en position assise contre le mur, lui écartant les jambes de manière suggestive. Il utilisa le petit couteau pour ouvrir le ventre de sa victime et pour vérifier l'état de la viande. Le foie était un mauvais choix dans ce cas, la jeune femme consommait trop d'alcool. Par contre, l'estomac et les intestins semblaient être encore en bon état. Hannibal remarqua qu'elle n'avait pas été opérée pour l'appendicite. Il fit monter le couteau plus haut et regarda les poumons puis le coeur avec attention. Il pourrait prendre les poumons car la viande semblait de qualité mais il allait falloir enlever le tabac en cuisine avant de les faire revenir à la casserole.
Au vu du silence de la rue, Hannibal prit son temps pour faire ses choix et emballa les organes dans un papier kraft épais qui leur permettrait de ne pas être abîmé avant qu'il ne rentre chez lui...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Mar 21 Jan - 20:21









------------------------
“ Nobody owns life, but anyone who can pick up a frying pan owns death. ”
― William S. Burroughs
------------------------



Aleera avait passé une bien mauvaise début de soirée. En début d’après midi, la blonde avait reçu un coup de téléphone au travail d’un ancien de ses clients - un de ses clients dont elle ne parlait que pour son business sous la table, oui disons-le explicitement, une des personnes pour lequel elle avait volé le majestueux Iris de Van Gogh pour le remplacer par un de ses faux, faux qui avait été vendu aux enchères à un collectionneur sans qu’il ne se rende compte de la supercherie. Elle n’aimait pas vraiment prendre contact de cette façon, trop de traçabilité à son goût, et préférait donc les contacts directs. Son ‘client’ avait besoin de ses services pour un ami et lui avait donc donné rendez-vous dans un restaurant japonais dont elle avait entendu les mérites.

L’ami du client en question était... terriblement irritant malgré le fait qu’elle avait le sourie aux lèvres. Il était bruyant, narcissique et se prenait pour le roi du monde uniquement parce qu’il portait un costume sur mesure et avait de l’argent. La conservatrice connaissait bien ce genre d’homme, tout dans la parlote, et rien derrière... Elle s’inquiétait plus pour ceux qui étaient discret, parce que c’était les personnes dans l’ombre qui détenait réellement le pouvoir. Après quelques discussions de tout et de rien, son client se rendit à l’évidence que la jeune femme n’aiderait pas cet ami et il lui fit comprendre par un hochement de tête semblant comprendre ses raisons. Elle ne faisait affaires qu’avec des personnes de confiance et cette personne ne pourrait définitivement pas tenir sa langue.

Aleera était maintenant dehors, sa robe rouge carmin de designeur sous son long manteau noir... et ses chaussures à talons de grand couturier à la main. Elles étaient magnifiques mais vraiment douloureuses mais il fallait souffrir pour être belle n’est ce pas ? Elle allait se diriger vers sa voiture garée un peu plus loin quand elle entendit un bruit bizarre venant d’une ruelle adjacente. Et curiosité oblige, la blonde se dirigea vers le bruit...

Elle découvrit ce qui devait être un couple, la jeune femme assise contre le mur ne bougeant pas, la blonde ne distinguait que des jambes disparaissant derrière une benne à ordures, et l’ombre d'un homme penchait vers elle. Alors qu’elle s’avança pieds nus de la scène pour demander qu’ils avaient besoin d’aide - à cette heure tardive, il y avait beaucoup de personnes alcoolisées qui sortaient des bars - Aleera s’arrêta net.

Son sang se glaça dans ses veines une fois que l’image totale de ce qui était une jeune femme décapitée - DECAPITEE ! - se trouvait non loin d’elle. Ses yeux écarquillés se portèrent sur la personne en face d’elle qui avait ses mains à l’intérieur du corps sans vie. Aleera cligna des yeux rapidement se demandant s’il ne s’agissait pas de terrible cauchemar avant de se rendre à l’évidence que non, elle était bien au beau milieu d’une ruelle déserte regardant un homme qui venait de découper une femme comme du gibier. Un homme qui semblait bien trop calme pour que ce soit un acte de colère ou un accident.

A cette pensée, elle eut l’impression d’étouffer avant de prendre une grande inspiration, se rendant compte à l’évidence qu’elle était sous le choc de sa découverte. Elle se gifla presque mentalement à ce geste... Parce que si elle avait été discrète devant ce petit bout de spectacle, il était certain que maintenant, elle était repéré. Elle resta figée, la respiration rapide mais discrète attendant ce qui allait se passer. A cette heure, personne ne l'entendrait crier si elle décidait de s'enfuir...

Sa soirée était définitivement la soirée la plus merdique de sa vie... et espérons pas la dernière.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Mer 22 Jan - 16:11

Il avait ce qu'il faut et il avait rangé l'emballage bien fermé dans la poche de son long manteau brun. Il se retourna lentement, il avait entendu un bruit mais au vu de la respiration, il n'était pas très inquiet. La femme qui l'observait semblait tétanisée de terreur, elle n'avait juste pas eu de chance en venant ici. Il serait préoccupant de la tuer vu qu'il a déjà tout ce qu'il lui fallait et contrairement à l'autre, elle ne méritait peut-être pas d'être humiliée publiquement donc il serait obligé de dissimuler le corps. C'était finalement assez fatigant et il se faisait déjà tard, il ne devait pas être négligent pour autant...

Il lécha le couteau ensanglanté qu'il rangea ensuite dans sa poche et ne bougea pas. S'il se dirigeait vers sa spectatrice, elle fuirait sûrement et Hannibal verrait s'envoler tout ses efforts pour passer pour une personne normale.

- J'imagine que vous ne vous attendiez pas à voir tel spectacle ici ce soir. Je ne vois aucun intérêt à vous faire subir le même sort mais rien ne me dit que je pourrais ensuite regretter cette décision. Vous tenez à la vie, je présume ?

Un sourire éclaira le visage du psychiatre. Il n'avait rien d'agressif et parlait maintenant comme s'il accueillait juste une amie chez lui pour parler de la pluie et du beau temps. L'horizon n'en restait pas moins nuageux.

- Vous avez l'air plutôt soucieuse de votre apparence et quelque-chose me dit que vous être très rapidement passé de la frustration à la peur en très peu de temps. Je vous comprends, le traitement de celle-la n'est pas très enviable. Quelle façon lamentable de partir mais certaines personnes ne s'en porteront que mieux. Comment vous appelez-vous ?

Une aura mystérieuse émanait du tueur et pourtant, il voyait bien qu'il avait les moyens de la tuer. Mais tuer une personne potentiellement raffinée alors qu'elle avait été déjà dérangée par une personne impolie. Ce ne serait pas digne de lui.

- Si vous me mentez, je le saurais mais vous pouvez toujours essayer.

Il ne bougeait pas d'où il était mais l'atmosphère tendue du lieu n'était pas très idéale. Si la police venait, il pourrait toujours se couper avec son couteau. Il effacerait ses empreintes de la poignée et poserait l'arme dans la main de la jeune femme qui l'observait après l'avoir tué. Il pourrait toujours plaider la légitime défense et dire de Cecilia qu'elle était sa compagne vu la vie dissolue qu'avait la jeune femme. Crawford le croirait sûrement...
Ils pouvaient également quitter l'endroit et discuter un peu, il serait déçu de tuer une femme assez ravissante sans aucune raison valable. Son regard n'était plus aussi froid qu'au début, il semblait même sympathique.

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Mer 22 Jan - 18:39









------------------------
“ Nobody owns life, but anyone who can pick up a frying pan owns death. ”
― William S. Burroughs
------------------------



L’ombre se tourna enfin vers elle et la jeune femme sembla quelques instants surpris par son apparence. L’homme semblait prendre soin de lui même d’après ce qu’elle pu décerné dans l’obscurité. Un costume impeccablement taillé, la tête haute et un visage semblant graver dans le marbre. C’était bien le moment de penser à ce genre de chose tiens, déformation professionnelle sûrement. Ce n’était pas tous les jours qu’elle voyait quelqu’un se faire tuer ou découper plus exactement mais il ne donnait pas du tout l’apparence d’un tueur en série. Oui, en série, parce que vu la silhouette détendu de l’homme, ce n’était pas son coup d’essai, ou alors il était de nature très calme.

Aleera mit un pied légèrement derrière l’autre quand elle vit s’avançait doucement vers elle. Ce n’était pas vraiment pour s’enfuir, elle savait pertinemment que c’était trop tard pour cela, c’était plus une posture de défense. Elle faisait un peu de boxe et d’escrime pour se maintenir en forme mais ça ne suffirait jamais dans cette situation. Au mieux elle pourrait esquiver quelques coups si l’envie prenait à son potentiel agresseur de s’en prendre à elle.

- J'imagine que vous ne vous attendiez pas à voir tel spectacle ici ce soir. Je ne vois aucun intérêt à vous faire subir le même sort mais rien ne me dit que je pourrais ensuite regretter cette décision. Vous tenez à la vie, je présume ?

Il avait parlé comme si de rien n’était et c’est cela qui fit extrêmement peur à la jeune femme. Elle savait gérer les personnes furieuses, en colère, en proie à un gros tantrum parce qu’il était aisé de prédire leurs réactions, leurs motivations. Et là, c’était impossible, impossible de lire sur le visage de l’homme ce qui allait suivre. Aleera hocha simplement la tête à la question qu’elle savait rhétorique, évidemment qu’elle tenait à la vie.

- ... Comment vous appelez-vous ? ... Si vous me mentez, je le saurais mais vous pouvez toujours essayer.


D’accord, donc il savait lire les expressions même minimales qu’elle arboraient. Aleera était une excellente menteuse, sinon elle n’aurait pas duré long feu dans sa seconde profession, mais elle savait aussi quand il valait mieux dire la vérité. Et elle préféra donc ne pas tenter le diable quand son intégrité physique était en danger.

« Docteur Aleera Jade Mcpherson » Répondit-elle d’une voix posée malgré le léger tremblement de ses mains qui étaient le long de son corps.

Ce n’était peut être pas malin de se présenter sous son nom complet, mais elle avait lu dans une analyse comportementale que le fait de se présenter ainsi lors d’une agression ou prise d’otage permettait aux agresseurs de la voir comme un être humain. Un être de chair et de sang. Mais bon au vue du spectacle du tueur, il s’en soucierait peu. Et oui, elle était docteur, puisqu’elle avait un Doctorat en Histoire de l’Art même si elle ne se présenter pratiquement jamais sous cet intitulé. Cette fois-ci c’était pour lui faire comprendre que si elle disparaissait, beaucoup de monde se poserait des questions. Mais bon maintenant si elle s'en sortait il serait facile pour lui de la retrouver.

« Vous êtes celui dont on parle dans les journaux...» Fit remarquer la jeune femme.

Ce n’était pas une question, mais plus une constatation. La Pie Grièche il l’appelait. Ca semblait bien le style de l’homme en face d’elle. Elle ne l’avait pas appelé un tueur parce que ça pourrait le rendre moins charmant. Ni pas le nom que les tabloïds lui avait donné, après tout, il pouvait très bien le détester, et il fallait à tout pris qu’elle se mette dans ses bonnes grâces. Avec toutes les personnes qui le rechercher activement, il fallait qu'elle tombe dessus par hasard au détour d'une ruelle, si c'était pas de la chance. Sarcasme.

« Et vous êtes ? » Demanda-t-elle subitement avant se rendre compte de la bêtise qu’elle venait de dire. Elle se mordit légèrement les lèvres, se traitant d’idiote. Mais bon généralement quand elle donnait son nom, elle en attendait un en retour.

Autant elle était douée pour manipuler les autres, autant cette faculté était abyssale quand elle était menacer de mort. D’un geste discret, elle serra entre son majeur et l’annulaire une des clés qu’elle avait encore en main, la pointe de la clé vers l’extérieur. Elle s’était déjà servi de cette technique pour faire lâcher prise lorsqu’elle s’était faite agresser à Paris, cela permettait d’affliger une bonne douleur sans pour autant blesser. Et c’est tout ce qu’elle avait pour le moment pour se rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 25 Jan - 14:44

Hannibal Lecter venait de mémoriser le nom que la jeune femme venait de lui donner. Peut-être que l'information pourrait s'avérer utile mais pas maintenant, il avait peut-être une autre idée en tête. Bien plus intéressante en réalité et ça pourrait toujours lui être utile à l'avenir. Malgré ce qu'elle disait, Hannibal ne pouvait croire que cette femme avait eu des patients donc il pressentait que ce titre de docteur n'était qu'un titre au final et rien de plus.

« Vous êtes celui dont on parle dans les journaux...»

La question d'Aleera n'était pas tellement surprenant en réalité. Il imitait les modes opératoires des tueurs en série mais ne se faisait pas remarquer. Depuis que la Pie Grièche avait été éliminée par Will Graham, il fallait changer de jeu et de mise en scène. C'était tout naturel pour un tueur méthodique comme Hannibal. Elle n'avait pas eu de chance de tomber sur lui certes mais elle avait eu la chance de ne pas tomber sur un véritable cinglé aux délires paranoïaques qui l'aurait déjà mis en petits morceaux.

« Et vous êtes ? »

Hannibal sourit au fait que la jeune femme puisse demander son identité. Pour une personne polie, il était tout naturel de se présenter mais dans le cas présent, c'était typiquement dangereux de vouloir connaître l'identité d'un meurtrier. C'était s'exposer au risque d'être tuée plus rapidement que de coutume.
Hannibal resta à une distance de sécurité par rapport à elle pour éviter qu'elle prenne la fuite. 

- On m'appelle Hannibal mais je ne vous en dirais pas plus et je pense que vous comprenez pourquoi. Vous tenez à ce qu'on reste dans cette rue où vous êtes le plus en danger où il est possible qu'on aille discuter dans un lieu public ? Je ne vous tuerais pas, enfin je ne le ferais pas si vous ne tentez rien d'idiot bien sûr.

Il lui donnait une chance d'échapper à la mort et de garder le secret d'Hannibal mais uniquement parce qu'Hannibal sentait également qu'elle devait avoir quelque-chose à cacher. Ce n'était qu'un pressentiment mais avec un nom, il pourrait faire des recherches et peut-être en savoir beaucoup plus sur cette femme.
Tout ceci devenait curieusement intéressant pour le psychiatre...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 25 Jan - 22:52









------------------------
“ Nobody owns life, but anyone who can pick up a frying pan owns death. ”
― William S. Burroughs
------------------------



Aleera était toujours en mode défensive surtout après sa petite erreur précédente. Elle avait vraiment demandé l’identité de l’homme en face d’elle, l’homme qu’elle avait vu en plein crime. Une erreur de débutante. La jeune femme n’était pas inconnue aux situations dangereuses ou aux montées d’adrénaline quand elle commettait elle même ses forfaits - après tout, elle avait toujours la peur de se faire prendre en flagrant délit, une peur infime seulement parce qu’elle ne faisait pas dans la violence mais dans le vol et de falsification, mais son cœur battait tout de même à vive allure dans ses moments là avant de retomber vers de la fierté et de l’euphorie une fois sa... prestation réussie, et si elle était prise la main dans le sac, non elle était trop douée pour se faire attraper ainsi  - mais là c’était différent. C’était sa vie qu’elle risquait.

- On m'appelle Hannibal mais je ne vous en dirais pas plus et je pense que vous comprenez pourquoi.


La blonde cligna des yeux à la réponse de l’individu. Hannibal, il lui avait vraiment dit son véritable prénom. Généralement elle savait quand quelqu’un lui mentait, elle était douée pour décerner les mensonges dans les expressions faciales, et même si le masque du tueur en face d’elle était excellent, la peur lui donnait les moyens de voir plus que ce qu’elle voyait d’habitude. Hannibal, nom qu’il lui convenait à merveille, elle ne pouvait s’empêchait de penser au général du même patronyme. Évidemment il ne donna pas plus d’informations sur son identité, mais c’était à prévoir, c’était déjà étonnant d’avoir son prénom.

- Vous tenez à ce qu'on reste dans cette rue où vous êtes le plus en danger où il est possible qu'on aille discuter dans un lieu public ? Je ne vous tuerais pas, enfin je ne le ferais pas si vous ne tentez rien d'idiot bien sûr.

Il lui donnait le choix. Un choix qu’elle ne pensait pas avoir mais qu’elle prendrait sans hésiter. Elle pouvait tout de même prendre quelques précautions. Aleera regarda quelques secondes Hannibal dans les yeux - ses tremblements avaient peu à peu cesser - et c’était maintenant avec une légère méfiance qu’elle le contempler. Il était à une certaine distance de sécurité, et sembler maintenant inoffensif. Elle se doutait bien que s’il proposait cette alternative c’est qu’il avait moyen pour lui faire regretter si elle essayait de s’échapper ou d’attirer l’attention.

« Faisons cela Mr Hannibal. » Finit-elle par proclamer se sentant plus en possession de ses moyens avant d’ajouter. « Je propose qu’à chaque pas que vous ferez en ma direction, j’en ferai un en arrière vers la sortie de la ruelle.»

Sous entendue ‘C’est pas que je ne vous fait pas confiance c’est juste que vous venez de retirer vos mains d’un corps que vous venez d’éviscérer donc je ne voudrais pas tenter le diable’. Son ancien client et son ami seraient peut être encore près du restaurant qu’elle venait de quitter. Elle pourrait bien attirer leurs regards... et franchement elle ne serait pas contre le fait qu’Hannibal soit trop occupé à prendre soin d’eux pour prendre soin d’elle. Son client était peut être amical mais il n’était pas vraiment proche d’elle. Non, ça ne marcherai jamais. Trop de probabilités inconnues. Elle eut soudain une pensée, il voudrait sûrement s’approcher plus d’elle pour ne pas qu’elle tente quelque chose... et comment ils allaient arriver à un compromis à ce moment là ?

« Je promets de ne pas... attirer l'attention sur nous si vous ne me donnez pas de raison de le faire... »

C'était le seul compromis qu'ils risquaient tous les deux d'accepter.


Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 1 Fév - 10:12

Le choix de la jeune femme était évident si elle tenait à la vie. La réponse d'Aleera ne surprit pas vraiment le psychiatre. Comme toute personne normale dans ce type de situation, elle se fiait à son instinct de survie. C'était somme toute normal et Hannibal ne ferait rien d'inconsidéré si elle ne le mettait pas en danger. 

« Je promets de ne pas... attirer l'attention sur nous si vous ne me donnez pas de raison de le faire... »


La distance de sécurité devait être maintenue quand ils seraient ici vu que le rapport de confiance était vraiment très proche de zéro. Hannibal était d'accord pour ne faire aucune action dangereuse à son encontre. Il pourrait toujours se rapprocher quand ils seraient dans un lieu avec beaucoup de témoins et où le psychiatre n'aurait absolument pas les mains libres pour la tuer. 

Hannibal, d'un regard entendu, fit le premier pas en attendant qu'Aleera recule en même temps. Ils pourraient progressivement arriver dans la rue et potentiellement changer d'attitude ensuite. Il espérait qu'elle ne tenterait rien d'idiot, il serait vraiment déçu d'avoir à la tuer maintenant...

- Comme vous voulez...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Dim 2 Fév - 20:33







« Not many people have had as much bad luck as I have, but not many people have had as much good luck, either. »
- Tig Notaro






- Comme vous voulez...

Et il fit un pas vers elle, la faisant reculer d’un pas à son tour. La jeune femme gardait ses distances et ses yeux sur Hannibal alors qu’ils reculaient ensemble doucement vers la sortie de la ruelle. Maintenant qu’ils étaient arriver au bout de celle-ci, Aleera se doutait bien qu’elle devrait le laisser s’approcher un peu d’elle pour ne pas éveiller la suspicion des passants, après tout voir une femme tenir semblant vouloir s’éloigner d’un homme qui s’approchait d’elle, c’était étrange n’est ce pas ? Même si l’homme en question n’avait maintenant rien de menaçant en apparence.

« Et maintenant ? Je suppose que qu’il va falloir que vous vous approchez. » Fit-elle remarquer calmement mais toujours sur ses gardes. Après tout, il avait peut être manigancer tout cela pour la mettre en confiance et s’approcher plus facilement d’elle, n’est ce pas ? Alors comment être certaine qu’il n’allait rien tenter à son tour ?

La blonde allait faire une remarque sur la manière de procéder quand elle entendit et vit les deux personnes qu’elle venait de quitter un peu avant de se retrouver dans cette situation difficile. Son regard se porta quelques secondes sur eux, se demandant s’il fallait qu’elle leur fasse signe ou non. Elle calcula rapidement ses probabilités d’échappatoire et se dit que non, ça n’allait pas l’aider. Hannibal était beaucoup plus près que les deux autres hommes, et n’aurait aucun mal à la stopper avant qu’elle ne fasse quoi que ce soit.

« Aleera darling... Toujours ici ? » Appela la voix de son accent client avec un fort accent Russe. Apparemment ils l’avaient remarquer sans qu’elle ne le vueille. La conservatrice fit une grimace qu’elle ne tenta même pas masquer, sa tête toujours tourner en direction du tueur. « Tout va bien Dorogaya ? » Finit-il par demander voyant la distance entre elle et Hannibal.

Arf, maintenant son choix était vite fait. Si elle faisait la remarque de ce qu’elle venait de voir aux deux hommes, ça allait finir en bain de sang et elle tenait à son intégrité physique. Et même si elle arrivait à s’échapper après en avoir fait la mention, les deux autres ne pourraient sûrement pas. Et en se rappelant les relations d’Anton, le milliardaire Russe, elle n’avait pas envie de se mettre à dos toutes les mafias et groupe de tueurs Russes en plus d’un tueur en série, merci bien. L’autre, elle n’en avait vraiment rien à faire.

La blonde ne fit pas attention au surnom affectif d’Anton et se retourna vers lui et l’autre narcissique, s’approchant d’un grand pas vers Hannibal, un sourire aux lèvres alors que c’était loin d’être son état d’esprit.

« Oh... Oui, je ne m’attendais pas à rencontrer un bon ami si tard, ici. » Entonna-t-elle d’une voix pimpante, comme si elle venait de revoir un ami de longue date. Elle eut un petit rire joyeux, posant délicatement sa main sur l’épaule d’Hannibal, maintenant qu’elle était à ses cotés, dans un geste voulant démontrant leur amitié passé qu’elle venait tout juste d’inventer. « Je ne voudrais pas vous faire tarder messieurs, vous avez sûrement autre chose à faire qu’écouter deux vieux amis se rappeler le bon vieux temps n’est ce pas ? »

C’était une manière polie de les faire partir, cependant André, l’autre narcissique pour lequel elle avait dénié son offre d’emploi eut un petit reniflement de mépris, les yeux de celui-ci parcourant sans vergogne le corps de la jeune femme, la faisant plisser des yeux le temps d’une seconde, son sourire et masque toujours bien en place.

Maintenant la seule chose qu’Aleera espérait c’était que le tueur à ses cotés ne profite pas de sa proximité pour la tuer à son tour. Et le seul souhait qu’elle avait à présent si elle décédait c’était qu’Hannibal s’en prenne à André par la suite pour son manque total de politesse.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 15 Fév - 9:46

Il acquiesça quand elle lui demanda s'il devait s'approcher. Il ne ressentait aucun désir de trahir son engagement et donnait l'expression la moins menaçante possible à son visage. Hannibal prévoyait de se rapprocher mais la tuer était hors de question tant que c'était possible. Il espérait trouver un moyen d'éviter d'avoir à la tuer, ce qui serait difficile vu qu'il lui avait donné son prénom. Il fallait forcément ruser et...

Des voix apparemment familières à la jeune femme se firent entendre et dans la deuxième exclamation, on pouvait sentir poindre un soupçon d'inquiétude. Ils étaient encore à distance respectable l'un de l'autre et pour des spectateurs externes, cela n'était définitivement pas bon signe. En examinant soigneusement l'allure de l'un des hommes, Hannibal remarqua qu'il était armé aux plis de son veston. Ces types faisaient partie du crime organisé, ils en avaient tout l'air et ils connaissaient cette femme. Une micro-expression du visage d'Aleera lui avait fait remarquer qu'elle ne semblait pas forcément apprécier le petit surnom affectueux que lui donnait le slave. Le psychiatre se retint de sourire car il devait consolider cette connaissance mais il avait au moins un potentiel moyen de pression maintenant et ils seraient peut-être bientôt à armes égales.

« Oh... Oui, je ne m’attendais pas à rencontrer un bon ami si tard, ici. »


La sagacité de la jeune femme surprit Hannibal mais il joua le jeu. Il sourit comme à une amie et la laissa faire. 

« Je ne voudrais pas vous faire tarder messieurs, vous avez sûrement autre chose à faire qu’écouter deux vieux amis se rappeler le bon vieux temps n’est ce pas ? »


Hannibal remarqua que l'un d'eux était assez méprisant et que son attitude relevait véritablement de l'impolitesse. Hannibal le considéra avec un regard froid mais il le laissera partir pour cette fois, l'autre fois...

Hannibal attendit qu'ils partent pour finalement parler et reprendre leur petite conversation.

- Les mafieux du coin n'ont aucune notion de ce qu'on appelle les bonnes manières. Je me demande bien ce qu'un docteur ferait pour des hommes comme eux ?

Il faisait de nouveau référence à ce qu'elle lui avait dit quand elle s'était présenté un peu comme pour taquiner mais sans réellement vouloir en rire ensuite. Que pourrait-il apprendre sur cette femme ? Pourrait-il en faire une nouvelle relation intéressante à l'avenir ? Toutes ces questions tourbillonnaient dans son esprit mais il le savait, il était prêt...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 15 Fév - 16:05






« Not many people have had as much bad luck as I have, but not many people have had as much good luck, either. »
- Tig Notaro





Aleera se sentait plus que mal à l’aise d’être aussi près d’Hannibal, plus que près même vu qu’elle était littéralement accroché à son bras. Mais sa peur ne transpirait pas du masque qu’elle portait. Elle avait pratiquement passé sa vie à mentir et à afficher le contraire de ce qu’elle pensait alors ce n’était pas un exercice très difficile. Le faire aux cotés d’un serial killer qu’elle venait de découvrir pour éloigner un milliardaire et mafieux russe était cependant d’un niveau plus élevé que d’habitude pour elle. La blonde afficha de nouveau un sourire rassurant en direction d’Anton quand il lança tout de même un dernier regard suspicieux vers son ‘ami’ la faisant discrètement serrer le bras du psychiatre. Pourquoi serrer ? Peut être pour empêcher celui-ci de faire un geste malencontreux, peut être pour se rassurer elle même, peut être pour tester discrètement la force de son adversaire en essayant de sentir ses muscles sous son manteau, peut être un peu des trois à la fois.

Ses yeux le jaugèrent quelques secondes, le voyant sourire comme si de rien n’était. Apparemment il était lui aussi très doué pour montrer ce qu’il voulait, peut être même plus, et cela inquiéter encore plus la jeune femme qu’elle ne l’était à la base. S’il était aussi bon menteur, il n’y avait presque aucune chance qu’elle puisse le manipuler. La conservatrice pouvait toujours essayer mais elle doutait qu’il soit aussi malléable que les sujets ordinaires avec lesquels elle... jouait...

Aleera regarda finalement s’en aller non sans avoir froncer les sourcils en direction de l’autre homme d’affaire qui ne fit que détourner la tête comme s’il avait maintenant autre chose de mieux à faire. La prochaine fois qu’elle le croisera, il s’en mordra les doigts, la blonde était du genre imaginative et rancunière, et le voir ainsi la prendre pour un objet de décoration après avoir décliner son offre était une grave erreur. Mais revenons à notre sujet.

La conservatrice recula rapidement d’Hannibal une fois qu’ils se retrouvèrent seul et mit un peu de distance entre eux. Elle n’avait toujours pas confiance en lui malgré le fait qu’il ait joué le jeu juste avant mais on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir n’est ce pas ?

« L’un d’eux est peut être un mafieux, mais l’autre ne l’est définitivement pas. Je pense que vous devinerez lequel l’est et lequel ne l’est pas. » Répondit-elle simplement essayant d'imaginer à quoi ressemblerait la fin de cette soirée mouvementée. « Et je ne suis pas Docteur en médecine, vous avez déjà eu l’occasion de vous en apercevoir n’est ce pas ? »

Après tout, quelqu’un ayant un peu de compétences en médecine n’aurait peut être pas autant pâli en le découvrant les bras dans un cadavre, même s’il était le responsable de ce cadavre. Aleera fit cette dernière remarque sur un ton qui voulait dire qu’elle était tout de même autre chose qu’un joli petit minois et qu’elle savait observer même dans ses moments de détresse.

« Vous en revanche, vous semblez en connaître un peu à ce sujet...»

Oui, elle éviterait de parler d’elle autant qu’elle le pourrait.


Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Jeu 6 Mar - 9:36

Elle avait finalement remis un peu de distance entre eux, ce manque de confiance était parfaitement compréhensible mais il fallait y mettre fin à un moment où un autre. 

- En effet, vous ne donnez pas vraiment l'impression d'avoir de grandes connaissances dans le domaine médical mais docteur n'est qu'un titre à votre sujet. 

Elle souligna le fait que lui semblait plus s'y connaître. Il repensait à ses premiers jobs, les conseils du cuistot de Lady Murasaki. Il en apprit plus en travaillant à la morgue de Paris lors de ses études et en découvrit un peu plus durant sa carrière de chirurgien urgentiste. Comme il se plaisait à le dire, il avait reporté ses dons pour la chirurgie dans l'art culinaire depuis qu'il était psychiatre. C'était au final bien plus plaisant et il avait tellement plus de choses à découvrir en tant que psychiatre qu'en tant que chirurgien urgentiste.

- J'ai travaillé en tant que chirurgien urgentiste à une époque donc j'ai quelques notions.

Sa modestie dissimulait une expertise encore plus aboutie de la chirurgie et de l'anatomie humaine. Il en savait bien plus sur votre corps que vous ne pouviez en savoir. Il n'aimait pas néanmoins que les gens soient totalement au courant du degré de dangerosité qu'il présentait. Hannibal Lecter savait actuellement comment il pourrait tuer cette Aleera mais sa curiosité voulait plutôt le pousser à la connaître vivante. 

- Vous deviez être une bonne élève pour avoir atteint le doctorat. C'est impressionnant quand on pense au fait que les gens avec ce niveau d'étude deviennent de moins en moins nombreux.

Il parlait légèrement, presque avec un demi-sourire. Il ne se voulait nullement menaçant à l'instant mais se préparait néanmoins sans le montrer au pire des cas. Il se devait d'être prudent même si sa curiosité le poussait à prendre des risques, il aimait vivre dangereusement...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 8 Mar - 0:26






« Not many people have had as much bad luck as I have, but not many people have had as much good luck, either. »
- Tig Notaro





Aleera ne savait pas quoi penser de l’homme près d’elle. Elle l’avait vu, ses mains dans le corps de cadavre qu’il avait lui même tuer. Et maintenant il était là, à lui faire la conversation, à parler d’une façon totalement amicale et presque souriant comme si de rien n’était. C’était à ni rien comprendre. Physiquement il n’avait rien de menaçant, il se tenait et marcher tel un gentleman, même ses vêtements criaient qu’il était quelqu’un qui semblait faire attention à l’image qu’il renvoyait. Elle aurait même pû flirter avec lui si elle l’avait rencontré à une de ces immensées soirées mondaines dont elle était friante (pour se faire des contacts uniquement bien entendu). Peut être attendait-il qu’elle baisse sa garde pour l’attaquer quand elle s’y attendrait le moins.

- J'ai travaillé en tant que chirurgien urgentiste à une époque donc j'ai quelques notions.


« Oh ? Pourquoi avoir arrêter ? » Demanda-t-elle doucement, semblant curieuse.

Chirurgien urgentiste. Mon. Dieu. Hannibal devait donc vraiment savoir tout ce qu’il fallait savoir sur l’anatomie d’un corps humain. Cette profession nécessité une connaissance approfondie dans tellement de domaines que c’était à se demander pourquoi aujourd’hui il tuait des gens. On ne faisait pas des années et des années d’études pour sauver des personnes pour finalement faire le contraire. Plus il en disait sur lui, moins elle le comprenait. Peut être une maladie mentale était envisageable à ce point là.

- Vous deviez être une bonne élève pour avoir atteint le doctorat. C'est impressionnant quand on pense au fait que les gens avec ce niveau d'étude deviennent de moins en moins nombreux.

C’était un compliment. N’est ce pas. Pourquoi essayait de briser la glace et d’en savoir plus sur elle ? Hormis pour la suivre et la retrouver plus tard si l’envie lui en prenait. Oui décidément elle ne pourrait plus vivre aussi normalement après ce qu’elle avait vu ce soir. Il était peut être temps de passer en revue tous ces contacts et toutes les personnes qui lui devaient des services pour se sortir de ce guêpier. Pour l’instant de cet homme, elle ne savait que peu de chose :  qu’il s’appelait Hannibal, qu’il avait un certain charisme dont il savait usé, qu’il avait été chirurgien urgentiste, et que maintenant il tuait des gens. Quelle liste étrange.

« Il est facile d’être une bonne élève quand le sujet étudié nous plait. A ce moment là, ce n’est plus une corvée qu’il faut effectué, mais un plaisir qu’on aime faire partager par la suite. »

Très philosophique.

Maintenant elle se savait plus quoi faire. C’était une situation qu’il ne lui était jamais arrivé auparavant. Ne pas savoir quoi faire. Elle avait toujours des idées d’échappatoire pour tous les vols qu’elle avait effectuée. Mais la blonde avait étudié les lieux, et généralement ce n’était pas pour échapper à un meurtrier. Aleera prit une grande inspiration avant de se tourner complètement vers Hannibal, voulant arrêter le petit jeu qui avait commencé.

« Qu’allez-vous faire maintenant ? » Demanda-t-elle d’une voix lente mais ferme. « J’apprécie notre petite conversation mais vous savez que j’essaie de gagner du temps pour essayer de trouver un moyen de me sortir de cette situation, comme vous continuez cette discussion en réfléchissant à la marche à suivre me concernant. Évitez moi la cruelle sensation d’espoir que je pourrais avoir, et dites moi. Qu’allez-vous faire maintenant ? » Ses yeux de jade restèrent fixer sur ceux d’Hannibal, le souffle un peu erratique. « Vous savez que j’ai des contacts avec des personnes peu recommandables, alors j’avais espéré que vous prendriez ça comme une preuve suffisante que je ne divulguerai pas votre secret si je vous dis maintenant, que je ne dirai rien... Aussi cliché que cela puisse paraître.»

Peut être un peu rentre dedans ? Oui. Mais c’était pour cela que beaucoup de personnes peu recommandables l’aimaient bien. En plus du fait qu’elle était mignonne, et qu’elle leurs procuraient tout ce qu’ils désiraient.


Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Dim 16 Mar - 10:04

- J'ai arrêté car j'ai tué un patient où plutôt, je n'ai pas pu lui permettre d'échapper à la mort mais c'est comme si je l'avais tué. J'ai préféré abandonner pour cette raison.

Leur conversation continuait étrangement mais le psychiatre sentait que la tension était toujours aussi présente sur son interlocutrice. Elle avait juste probablement envie de s'éloigner au plus vite et d'appeler les autorités compétentes mais il devait faire quelque-chose pour éliminer la deuxième partie de ce scénario. La manipulation n'était forcément pas aisée avec quelqu'un qui avait entrevu votre véritable nature.
Elle finit par vraisemblablement en avoir assez et l'interrogea au final sur sa motivation. Hannibal a toujours été motivé par la curiosité mais la, il faisait preuve d'un peu de prudence.

- En réalité, je n'ai pas l'intention de vous faire quoi que ce soit à l'heure actuelle et si vous me dites que vous garderez mon secret, je vous crois parfaitement. Maintenant il est question d'autre chose, j'apprécie votre conversation et très honnêtement, vous m'avez donné une impression positive dès le début. 

Hannibal était très calme et se voulait toujours aussi amical sans trop forcer le portrait non plus. Il fallait être prudent comme toujours, il fallait ne pas se précipiter et surtout s'en tenir à sa parole.

- Si vous voulez partir, je ne vous suivrais pas mais j'espère qu'on aura l'occasion de se recroiser un jour. 

Il pensait peut-être l'inviter lors d'un dîner avec quelques-uns de ses amis, ce qui l'inquiéterait moins s'il y avait du monde. Il n'aurait aucun mal à retrouver son adresse et pourrait en même temps s'assurer qu'elle tient sa parole. Il espère qu'elle le fera car il serait vraiment déçu d'avoir à la tuer...

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Aleera McPherson
avatar
« THE TEMPTRESS »
Faussaire, Manipulatrice
♂ « THE TEMPTRESS » ♀► Faussaire, Manipulatrice ◄

Messages : 236
Avatar : Scarlett Johansson
Crédits : Aleera (avatar) + Bangerz (Sign)


» ID Card
Emploi: Conservatrice/Restauratrice au Baltimore Museum of Art
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Mar 18 Mar - 3:19






« Not many people have had as much bad luck as I have, but not many people have had as much good luck, either. »
- Tig Notaro





‘Ok. Donc maintenant au lieu de ne plus sauver des vies dans le confort d’un hôpital, vous décidez de les achever selon votre propre agenda’ fut la pensée immédiate qui lui vint en tête mais qu’elle garda bien sûr pour elle. Aleera pouvait comprendre le fait d’en avoir assez dans ce genre travail, que c’était la vie de trop qu’il n’avait pût sauver. Mais comment était-il devenu un tueur après avoir passé le moitié de sa vie à apprendre à les sauver ? Il devait sûrement avoir eu un déclic pour en arriver là. Et puis ce n’était pas juste tuer, elle l’avait prit en fraglant délit d’éviscération après avoir décapiter une jeune femme, ce n’était pas comme s’il en était venu à faire feu avec un pistolet. Quelque chose de plus personnel donc.

- En réalité, je n'ai pas l'intention de vous faire quoi que ce soit à l'heure actuelle et si vous me dites que vous garderez mon secret, je vous crois parfaitement. Maintenant il est question d'autre chose, j'apprécie votre conversation et très honnêtement, vous m'avez donné une impression positive dès le début.

Ce n’était sûrement pas le fait d’avoir eu l’air choqué qui devait lui avoir fait bonne impression. Son regard de jade se posèrent quelques secondes sur les vêtements portés par Hannibal. Costume - trois pièces - cravate, fait sur mesure. Il se tenait droit et la surplombait facilement surtout que la blonde avait enlevé ses talons et les avaient encore en main. Son visage ne laissait presque rien paraître hormis ce qu’il voulait bien montrer, et là, il était plutôt calme, voulant ne pas l’effrayer plus qu’elle ne l’avait été, et un brin curieux. Peut être était-ce le fait qu’elle était bien habillée, le fait qu’elle était ‘charmante’ - elle savait très bien qu’elle possédait un physique avantageux - ou le fait qu’elle n’ai pas essayé de prévenir ses ‘amis’ quand ils étaient venus à sa rescousse, pour qu’il ne veuille pas mettre fin à ses jours.

Solannelement, Aleera prit son temps pour les fixer, prenant une grande respiration avant de finalement prendre sa décision. La conservatrice savait parfaitement qu’elle jouait sa vie à cet instant. Sa main droite se leva doucement pour poser le bout de son index et de son majeur sur le milieu de ses lèvres, puis ammena ses deux doigts au coin de son oeil droit - fermant les yeux une demi-seconde à ce geste - avant de finalement fermer sa main droite en un poingt fermé et le poser sur son coeur, croisant son bras par la même occasion.

« Je promet de garder ce secret.»

Les gestes qu’elle avait effectués pouvait se traduire facilement. ‘Je ne dirais rien...’ Doigts sur les lèvres closes ‘... de ce que j’ai vu...’ doigts au coin de l’oeil fermé ‘... j’en fais le serment...’ poingt fermé sur le coeur. Elle espérait avoir fait le bon choix. La blonde était peut petre une manipulatrice et adepte du mensonge, mais elle savait qu’elle ferait mieux de dire la vérité dans ce genre de cas.

- Si vous voulez partir, je ne vous suivrais pas mais j'espère qu'on aura l'occasion de se recroiser un jour.

Poussant le culot au maximum, Aleera prit l’audace d’afficher un léger sourire - réellement timide ne sachant pas vraiment comment se comporter devant cette situation inédite - avant de tendre la main vers Hannibal comme pour sceler un pacte de silence ou juste se présenter convenablement. Oui, parfois, elle avait des tendances suicidaires. Mais c’est avec ce genre de culot qu’elle était arrivée où elle en était aujourd’hui.

« Aurais-je le droit de connaître le nom complet du docteur Hannibal dans ce cas là ? »



Revenir en haut Aller en bas
http://losecontrolandletitrock.tumblr.com
Hannibal Lecter
avatar
Chesapeake Ripper
~ Dandy cannibale ~
Chesapeake Ripper~ Dandy cannibale ~

Messages : 353
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : Janus (avatar) + Copyright (c) BANGERZ (Signature)


» ID Card
Emploi: Psychiatre
Relationship:


MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   Sam 12 Avr - 13:10

Hannibal sourit en entendant la dernière question, il savait que c'est ainsi que cette conversation se terminerait. Il se mit à sourire et sortit une carte de son manteau indiquant son nom ainsi que l'adresse de son cabinet et son numéro de téléphone.

- Je m'appelle Hannibal Lecter. Je suis franchement désolé d'avoir tardé à réellement me présenter.

Il s'éloigna un peu et se prépara à partir mais il regardait toujours Aleera. Il ne la tuerait pas, il voulait encore tester quelque-chose pour mieux connaître une femme avec autant de caractère. Elle pourrait peut-être s'avérer utile à l'avenir.

- Nous nous reverrons peut-être un jour. Prenez soin de vous Dr McPherson, au revoir.

Hannibal s'éloigna tranquillement à pied, il écoutait derrière lui s'assurant qu'il n'était pas suivi et monta finalement dans sa voiture pour rentrer à sa résidence. Il devait absolument retrouver son appétit et pensait qu'une réception prochainement serait intéressante, peut-être qu'Aleera McPherson serait intéressée par cet événement unique et mondain surtout qu'elle ne serait pas seule en compagnie du psychiatre et ne risquerait rien avec tout ce monde. 
Il sourit en pensant aux opportunités qui se présenteraient à l'avenir...

(C'est un peu court mais je pense qu'il est temps de conclure, je te recontacterais pour le grand événement comme suite Wink)

_________________

The Devil is in the Details

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pris la main dans....les viscères. ~ PV: Aleera McPherson.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» [Grade 1] [Filature] Pris la main dans le sac !
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIS IS MY DESIGN :: Archives des Rps
-